Une marque anglaise à la Fashion Week Haute Couture Printemps de Paris :  Ralph & Russo
Auteur: Sophie P.
Date: 14/02/16
Une marque anglaise à la Fashion Week Haute Couture Printemps de Paris :
Ralph & Russo

 

 

 

Uma Thurman et Rita Ora installées au premier rang ont été comblées. Le duo de créateurs australiens Ralph & Russo a présenté sa collection Haute Couture Printemps/Eté 2016 le 25 janvier au deuxième jour de la Fashion Week de Paris

 

D’accord cet article arrive un peu tard car l’évènement est passé, mais ces créateurs méritaient que l’on parle de leur travail. Le pavillon rue Cambon a accueilli la nouvelle collection de la griffe Ralph & Russo durant le second jour de la Fashion Week Haute Couture de Paris qui s’est tenue du 24 au 28 janvier. Il s’agit d’un duo de créateurs d’origine australienne, Tamara Ralph et Michael Russo, qui ont basé leur marque à Londres.

 

 

C’est un cadre bucolique qui a accueilli le défilé, avec un treillage blanc et des petites touches de rose qu’ont apporté les fleurs de cerisier enlacées autour. Un véritable petit jardin intimiste dans lequel le spectateur a pu se laisser emporter doucement dans l’ambiance. 

 

 

Ce que l’on retient des pièces Printemps/Eté présentées ? Des fleurs, des couleurs claires, des volants… Bref, du glamour, de la délicatesse mais aussi des touches sensuelles doucement suggérées. Des inspirations 50’s ont envahi le catwalk durant 17 minutes de show.

 

 

Avec tout ceci, la marque britannique a clairement choisi le printemps comme thème. Et comme dit précédemment, en plus des perles, les fleurs sont partout : peintes à la main, brodées, cousues, en imprimé, elles peuvent aussi se former sur le tissu directement à l’aide de plis. 

 

 

Les couleurs, chères au printemps sont aussi là. Les nombreuses pièces rose, blanches et beige camoufleraient presque les tenues plus sombres, venues discrètes.

 

 

Le tout était présenté dans des mouvements de tissus légers et aériens, parfois transparents grâce à l’organza. Les créateurs se sont amusés avec les silhouettes et la taille, en rendant les courbes floues à l’aide de volants, de volumes et d’imprimés arrondis.

 

 

Le show s’est clôturé avec une pièce qui a marqué cette édition de la Fashion Week de Paris : la robe de mariée. Décorée de cristaux, de perles et de pétales, c’est surtout le kimono qui s’est révélé être une traine longue de 3 mètres qui a frappé le public. Un final marquant géré à la perfection, même après une collection déjà bien époustouflante qui annonce un printemps pur et frais.

 

 

Si vous souhaitez voir le défilé dans son intégralité, cliquez sur la vidéo qui suit ! 

 

 

Plus d’informations :

Site web

Facebook

Instagram

Twitter