Mes Machins Choses #25 Margaux Lilie Félix
Auteur: Nina Gosse
Date: 08/07/14
Mes Machins Choses #25
Margaux Lilie Félix

 

Retour de ma chronique "Mes Machins Choses" sur Empreintes-Digitales ! 1 personnalité singulière et ses 5 objets particuliers pour les curieux et fétichistes de bidules en tous genres.

Se prend au jeu pour ce 25e numéro, la gracieuse et esthète Margaux Dereume aka Margaux Lilie Félix, dont vous avez pu voir le joli minois chez Le Mont St Michel ou The White Pepper, et sortie dans le peloton de tête de LISAA grâce à ses créations mode.

Une styliste et fille de style à suivre qui nous révèle ses joujoux fétiches. 

 

 

 

 

 

Signalement : 25 ans, parisienne, styliste freelance chez Peclers et designer textile, passionnée de tout ce qui touche à la création artistique, design, graphisme, photographie …

 

 

Signe(s) particulier(s) : bavarde bordélique amoureuse de la couleur, adepte de la coupe garçonne, fan de rouge à lèvres. Passe aussi sa vie à capturer tout et n’importe quoi lui tapant dans l’oeil avec son téléphone et à boire du thé.

 

 

1 - Foulard Andrea Crews

 

 

Mon précieux foulard Andrea Crews, depuis que mon amoureux me l’a offert je le porte presque tous les jours, en écharpe ou en turban, je le trouve tellement beau que je pourrais l’accrocher au mur de ma chambre ! 

 

 

2 - Mon nécessaire de travail

 

 

Mes outils de travail indispensables : feutres et aquarelles (fan de couleurs encore et toujours), tissus (passion textile), agenda, macbook air, téléphone...

 

 

3 - THE baskets

 

 

J’adore les chaussures, j’en ai pas mal de paires, mais quand on peut allier look et confort là c’est le GRAAL donc je ne lésine pas sur la quantité haha !

 

 

4 - Mes lookbooks

 

 

Mes trois lookbooks de collections. C’est un peu le fruit des mes années d’études, ils représentent ma vision en terme de mode et sont un peu mon CV par la même occasion !

 

 

5 - Mon bol d’air frais 

 

 

Etant une fille du Sud, donc du soleil et de la plage, au bout de deux mois de pur béton j’ai vite besoin d’air et de nature. Voici donc mes placebos : un livre magnifique sur les palmiers, un poster que j’adore, ainsi que ma plante que j’ai réussi à garder en vie jusqu’ici, un exploit !

 

 

 

Merci à notre star du jour.

 

 

Site

 

Facebook

 

 

 

 

 

Crédits illustration : Sophie de la Rochefordière.