Mes Machins Choses #22 Ivy Chang
Auteur: Nina Gosse
Date: 07/02/13
Mes Machins Choses
#22 Ivy Chang


Un nouveau numéro de Mes Machins Choses sous le signe de la féminité et de l'hyperactivité avec Ivy, parisienne invétérée mais grande curieuse ouverte sur le monde.


Quels sont ses 5 fétiches, indispensables, machins choses qu'elle ne pourrait quitter sous aucun prétexte ? La réponse en mots et en images. Bonne lecture !

 

 
 
Signalement : 25 ans, vietnamienne de naissance, parisienne de coeur, Digital Girl chez Ogilvy PR le jour, Food Trotter chez Zagat Paris la nuit et Fashion Lover le temps qui reste
 
 
Signe(s) particulier(s) : rire démoniaque dans des moments d'extrême euphorie, over-connectée (2 smartphones, 1 tablette, 1 Mac), porte du rouge à lèvres un jour sur deux 
 
 
 
1 - Mes bijoux 
 
Cadeaux de mes parents, de ma grande-mère, de ma soeur...bref, des bijoux de famille que je porte tous les jours pour sentir mes proches tout près de moi. Eux qui vivent à l'autre bout du monde, au soleil... 
 
 
2 - Mon Moleskine 
 
Pour noter, écrire, gribouiller, faire des listes, garder un souvenir... il m'accompagne partout. Jusqu'à mes 20 ans, je tenais un journal intime mais ce n'est pas évident d'en avoir un sur soi (déjà que mon sac est une anarchie sans nom). Ce mini carnet fait figure de substitut. 
 
 
3- Mon agenda 
 
Sans lui je me sens perdue. Mon travail et mes occupations personnelles me demandent d'être extrêmement organisée. Et quand on est tête en l'air, il ne faut pas compter sur la mémoire pour s'en rappeler. 
 
 
4 - Mon iPhone 
 
Je l'appelle "mon bébé"... A une époque, je m'endormais avec, je me réveillais avec. C'était obsessionnel ! Maintenant, je m'impose au moins une règle, ne pas le toucher pendant les transports et m'occuper les mains et l'esprit autrement. 
 
 
5 - Les lettres et cie
 
Lettres d'amour, cartes de voeux, cartes postales, post-it... j'ai beau être une geekette, j'adore recevoir des lettres manuscrites. Quand je suis d'humeur nostalgique, je les ouvre une par une pour relire même si je les connais déjà par coeur. 
 
 
Merci à notre star du jour.




                                                                             Blog 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Crédits illustration : Sophie de la Rochefordière.